Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 18:12

Quelques auto-promos pour les prochains épisodes d'Arthur le Fantôme, et aussi deux case-titres.

 

0551.JPG

 

Vaillant n° 551

 

 

 

0875.JPG

 

Vaillant n° 875

 

 

0876.JPG

 

Vaillant n° 876

 

 

 

0894.jpg

Vaillant n° 894

 

 

 

0895.jpg

Vaillant n° 895

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

l'Apache

 

l'apache 100

Partager cet article

Repost 0

commentaires

laptop stickers for hp 01/01/2014 09:10

Cette bande dessinée me rappelle vraiment de la astriex la lingue. En même temps du dessin et de la conception. Vraiment apprécié la lecture. T est très aventureux et de plus il est très drôle. Merci pour le partage de l'article avec nous.

l'Apache 02/01/2014 00:04

Merci pour ton commentaire.
Ca me fait plaisir car les appréciations pour mes images deviennent rares.
A très bientôt sur le blog.

Frédéric 01/04/2013 23:21

oui Arthur contre César plus que Cézard, je hahaha avec toi de ce lapsus
Oui ce serait super si un éditeur prenait ce risque et plaisir de rééditer toutes ces bandes !
je prends une option sur l'intégrale ;)

chaleureusement

l'Apache 02/04/2013 17:38



Pour l'instant il faudra se contenter des intégrales du Taupinambour avec un mauvais rendu des planches.



Mandrake le Magicien 01/04/2013 22:08

Je ne compare pas : je me permets juste de dire que Cézard aurait largement su profiter de l'apport d'un scénariste extérieur (genre Goscinny ou Greg par exemple, ou Godard) pour renforcer
l'intérêt des intrigues. Il aurait eu toute la place pour les jeux de mots, petits gags et loufoquerie habituelle, mais avec un intérêt plus fort sur les histoires. Le rythme de production était
quand même très intense chez Pif, pour pouvoir travailler un peu les histoires. Tabary était l'un des rares à pouvoir allier intrigues vraiment intéressantes et comique gaguesque. (il livrait
d'ailleurs souvent en retard !) Bon allez, je dois partir bosser un peu. Fini le week-end pascal ! ! Ciao ! :-)

Mandrake le Magicien 01/04/2013 21:16

Hey, je ne suis pas "de retour", mais je n'ai pas forcément toujours quelque chose à dire... ;-) Pour Cézard je ne suis qu'à moitié d'accord. Très souvent ça part dans tous les sens, c'est assez
rigolo mais il manque souvent des enjeux un peu forts. Avec les Rigolus ça pouvait marcher, puisqu'il y avait forcément un conflit ouvert, mais pour Arthur ou Surplouf, j'avais plus de mal à
m'accrocher à une histoire. (après, c'est fonction de l'âge du lecteur, des goûts etc... mais c'est quand même ce que je ressens toujours très fort.) Il m'a semblé avoir lu quelque part que
justement il y avait eu un projet avec Goscinny, mais que ça ressemblait trop à ce qu'il écrivait déjà pour les autres... mais je confonds peut-être... Cela dit, en tant que dessinateur de BD
comique, Cézard est là-haut sur le podium, avec les plus grands, c'est évident. :-)))

l'Apache 01/04/2013 21:58



Je pense que la finalité des bd de Cézard n'était pas les albums comme pour Astérix par exemple.  C'est facile à voir avec les histoires à suivre qui avait une longueur variable.


En plus on ne peut pas comparer les scénarios hyper pointus de Goscinny avec ceux de Cézard qui était un auteur complet et qui produisait énormément (Goscinny aussi, mais il ne dessinait pas, lui
!)



Mandrake le Magicien 01/04/2013 12:04

Je plussoie aux commentaires précédents ! Un immense dessinateur, dans la lignée d'Uderzo (avec lequel on trouve beaucoup de points communs - plus qu'on ne le croit, même - et qui aurait mérité de
trouver son Goscinny à lui, qui renforce ses récits. Mais quelle flamboyance ! Ses grands dessins fourmillent de détails qu'on a peine à découvrir tous à la première vision. Merci à 'Apache de
contribuer à perpétuer son travail. :-)

l'Apache 01/04/2013 21:08



Un des points communs est l'histoire éditée par Toth intitulée Arthur contre César (Cézard ? Ah ah ah...).


Je ne suis pas trop d'accord quant au scénariste. Jean Cézard a produit d'excellentes histoires à suivre. Et même dans les formats courts publiés dans Pif gadget, je trouve qu'il s'en sortait
très bien. Il avait une imagination très fertile.


Ses jeux de mots dans les Rigolus et les Tristus valaient largement ceux de Goscinny dans Astérix, à mon humble avis.


Sympa de te voir de retour M. le Magicien.



Présentation

  • : Pif Gadget et Vaillant, le journal le plus captivant
  • Pif Gadget et Vaillant, le journal le plus captivant
  • : Les journaux Vaillant et Pif Gadget recèlent de nombreuses illustrations servant le plus souvent à l'animation des rubriques. Le but de ce blog est de les faire découvrir. Je prendrais au hasard un Vaillant ou un Pif gadget et je détaillerais ces fameuses illustrations. Que de trésors à découvrir !
  • Contact

Recherche